Conformément aux directives de la CNIL, pour poursuivre votre navigation dans de bonnes conditions vous devez accepter l'utilisation de Cookies sur notre site.

J'accepte

Arcadie - Nantes (44)

Devenu papartisan !
Olivier a étudié l’écologie pour se lancer ensuite dans l’informatique en recherche scientifique. Un environnement qui lui plaisait mais auquel il manquait la passion qui l’animerait sur le long terme. C’est en devenant père pour la première fois qu’il a le déclic ! Il entreprend de construire une table à langer à sa hauteur (Il est vraiment très grand Olivier !) et se découvre un amour pour le travail du bois. Il a rapidement commencé une reconversion, il se forme à l’école Boule et passe un CAP d’ébénisterie. En 2014 il crée Arcadie, en 2016, pour sa collection Styx, il est lauréat du prix Jeune Talent organisé à Paris par la Biennale Carrousel des métiers d'art et de creation .


Laser et traditions
Qui dit ancien informaticien dit facilité de maîtrise d’outils informatiques. Après son CAP il s’est formé chez un artisan spécialiste de la découpe laser. Depuis, Olivier conçoit, dessine, en 2D, en 3D et fait ses découpes laser grâce à différents logiciels. Une complémentarité entre modernité et tradition dans le travail qu’il s’amuse à équilibrer dans le but de créer des luminaires design toujours plus originaux.

Sa vision de l’artisanat
“Pour moi il y a une évidente lassitude de la production de masse, et le rôle de l'artisan est de proposer un objet à l'identité marquée, qui entre en résonance avec la personnalité et les aspirations de l'acquéreur. Plus qu'une relation commerciale, Il s'agit alors d'un dialogue, qui a pour effet d'intensifier cette résonance, via la personnalisation et c'est ce dialogue qui est à privilégier car il rend le travail humain et intéressant.”