Le thermoformage du solid surface
27 mai 2020
Matériaux et savoir-faire

Le thermoformage du solid surface

Le solid surface est un matériau récent inventé en 1963 seulement. Il est composé d’environ deux tiers de bauxite (une roche latéritique), d’un tiers de résine acrylique et de pigments. C’est un matériau innovant qui possède des propriétés spécifiques permettant de lui donner n’importe qu’elle forme grâce au thermoformage. Kevin, artisan de la communauté Hopfab, nous parle du thermoformage.

Le thermoformage

Afin de donner une forme au Solid Surface, il faut rendre la matière malléable. Pour cela, les plaques de Solid Surface sont mises au four et chauffées à environ 180°C pendant une dizaine de minutes. Elles sont ensuite déposées dans un moule ou directement sur le support final, qui leur donnera la forme souhaitée.

Le moule reste la principale méthode utilisée, Kevin s’en sert dans 80% des cas.Les moules sont réalisés à partir de masses pleines soit en médium soit en lab (planche en mousse usinable). L’atelier utilise également des moules avec fourrures verticales et contreplaqué. Il utilise des moules spécifiques et différents suivant la complexité de la forme souhaitée.

Table de chauffe et membrane pour thermoformage de la résine : Permet de monter la résine à une température moyenne de 180° et la membrane à une mise en forme de la résine par aspiration d’air.

Les spécificités liées au thermoformage

Le thermoformage du Solid surface est “facilité” par le peu de contraintes auxquelles il fait face, cependant il existe tout de même quelques limites (ou synonyme de limites) :

  • La matière peut être chauffée de différentes manières, plaques de chauffe, four de gazinière, etc. à la seule conditions que l’appareil atteigne les 180°C et qu’il n’y ait pas de flamme.
  • Toutes les épaisseurs sont thermoformables, les plus courantes sont les suivantes : 3/4 6  9 12 18  et 19mm
  • Une des contrainte repose sur les rayons de thermoformages, on ne peut pas avoir un rayon de 10mm pour du 12mm par exemple
  • Le thermoformage sur du Solid Surface blanc altère légèrement la couleur. En revanche, la variation de couleur due au thermoformage est plus visible sur des couleurs foncées (ex : rouge, noir, bleu, vert, etc). De plus, plus les cintres de thermoformage vont être petits, plus la couleur peut varier à l’endroit où la matière sera étirée ou déformée.

Centres d’usinage numériques : Permet la découpe de plans de travail, de pièces en série, gravures 2D ou 3D et usinage des moules pour le thermoformage suivant programmation CAO.

Les formes possibles

Le Solid Surface est une matière avec laquelle il est possible de réaliser tout ce que l’on souhaite ! Que ce soit de petits objets tels qu’un luminaire ou un bougeoire, en passant par un revêtement de façade ou un plan de travail de 15m de long. Cependant, même si tout est réalisable certaines choses sont à éviter comme par exemple une poignée de porte. En effet, la matière est trop fragile pour un objet aussi fin et autant manipulé.

Voici des exemples de réalisations :

Façades en solid surface

Lavabo et éviers en solid surface

Bac de douche et baignoires en solid surface

Plan de travail en solid surface

Banque d’accueil en solid surface

Avantages :

  • Matériau très résistant, imperméable et antigraffiti,
  • Joint non visibles qui donnent une finition parfaite et permettent de créer de très grandes pièces sans démarcation,
  • Se restaure facilement,
  • Résistance à la plupart des chocs et des rayures,
  • Matériau lumineux et pur avec un niveau de blancheur supérieur à 99%,
  • Disponible selon une multitude de choix de couleurs,
  • Facile d’entretien et anti tâches, 
  • Les domaines d’application sont très larges : mobilier, mobilier salle de bain, vasque, étagères, baignoires, jardinières, lampes, façades de bâtiment, plan de travail, cuisine,etc.
  • Adapté aux environnements intérieurs comme extérieurs
  • Matériau antibactérien, développé à l’origine pour les laboratoires et les hôpitaux,
  • Matériau respectueux de l’environnement, composé aux deux tiers de minéraux naturels, qui s’inscrit dans une démarche de développement durable,
  • 100% recyclable car il est réparable, retraitable et réutilisable dans son cycle de production.

Limites

  • Coût de la matière onéreux, environ 200 à 300€ le m²,
  • C’est une matière assez lourde : pour une plaque de 12mm d’épaisseur le poids est de 22kg/m²,
  • Pour une utilisation en extérieur il faut créer des joints de dilatation afin que la matière ne bouge pas dans le temps.

Apprenez-en plus à propos du solid surface et à très vite pour découvrir de nouveaux savoir-faire !